La Marquise au Thaï Royal Spa

Il y a dix jours, alors que j’entamais ma première semaine professionnellement « calme » après un hiver très dense, je me suis dit que c’était le moment idéal pour tester le Thaï Royal Spa à Versailles. J’entends parler de ce salon depuis des lustres : on me dit qu’il est « authentique » (n’étant jamais allée en Thaïlande, je n’ai pas d’avis là-dessus), on me dit aussi que des personnes y viennent spécialement de Paris  (si si si), et même que les masseuses sont diplômées de la fameuse école WatPo (moi, je veux bien). N’ayant jamais testé le massage thaïlandais traditionnel, j’ai décidé de prendre rendez-vous. Je vous raconte tout !

11h. J’arrive au salon, accueil très souriant, décor carte postale thaï : aucun luxe ici, mais un peu d’exotisme au cœur du vieux Versailles, avec du bois, des bouddhas et un ventilateur rétro au plafond. Au comptoir, le monsieur à qui je dis que j’ai rendez-vous pour un massage thaïlandais me répond « vous allez voir, c’est très tonique ». Tonique, un massage ? Je n’ai jamais expérimenté ça, je demande à voir.

11h02. Une masseuse fort souriante vient me chercher et me fait entrer dans une petite pièce. Elle soulève un voilage et j’accède à une cabine très intimiste où brûlent deux bougies : lumière plus que tamisée, ça me va très bien car mes mollets sont en mode jachère et que je n’ai pas pris le temps d’y remédier avant de venir.

Thaï Royal Spa Versailles © CorinneMartinRozès (18)

11h05. Je comprends que je dois me déshabiller (en gardant mes sous-vêtements) et enfiler un immense pantalon et une large chemise, le tout dans un coton très fin. C’est la tenue dans laquelle je vais recevoir mon massage.

Thaï Royal Spa Versailles © CorinneMartinRozès (2)

11h08. Allongée sur le ventre, j’attends le début de la séance. La masseuse attrape mon pied gauche et commence à exercer des pressions assez fortes sur la plante. Mamma mia, c’est douloureux. Je tressaute, elle se confond en excuses et change de zone. Mamma mia bis, ça me fait mal à peu près partout sur le pied… Elle remonte ensuite sur le mollet et continue, je serre les dents : mazette, y a-t-il un endroit où ça n’est pas douloureux ? Je me dis que mes joggings répétés y sont sûrement pour quelque chose et je tente de me détendre. Même punition à droite, mes muscles sont archi-tendus, et je prends sur moi. Les bras, le dos, ça va un peu mieux mais je me rends compte à quel point je suis nouée de partout, c’est effrayant.

Thaï Royal Spa Versailles © CorinneMartinRozès (3)

11h28 (il y a une petite pendule près de moi, d’où mon extrême précision sur l’horaire). Je me retourne pour la deuxième partie du massage et je ressens alors une grande impression de chaleur tout le long de mon dos, c’est étonnant. Je ferme les yeux non sans avoir vu que la masseuse se prépare à ré-attaquer mon pied droit. J’ai un peu peur. Heureusement, je dois commencer à me ramollir car cette fois, ça ne fait pas mal. Massage vigoureux du pied, du coup de pied, des orteils, puis du tibia… elle a mis de l’huile sur ses mains, c’est doux et finalement plutôt agréable de se laisser malmener de la sorte. Je me rends compte que je suis en train de lâcher prise, de me détendre. Elle m’emprisonne le côté gauche avec sa jambe, appuie avec son pied sur ma hanche (enfin je crois), fait des mouvements un peu bizarres, j’avoue ne pas tout comprendre sinon que ça me remue pas mal. Mais qu’importe, je me laisse faire, je me sens bien finalement, je m’abandonne. Les bras, les mains, le ventre, partout ses mains à la fois douces et assurées me pressent, me palpent, me massent. C’est étonnant et, en effet, très tonique.

La masseuse s’absente un instant, enfin je crois, je confesse n’avoir plus trop avoir de notion du temps. A son retour, elle se poste derrière ma tête et applique sur ma nuque et sur mon visage des petites serviettes éponges qui semblent sorties d’un bain d’eau très chaude. C’est divin (mais heureusement que je n’étais pas très maquillée, sinon ce serait la cata). Elle termine par un massage du cuir chevelu, du bout des doigts, hummm, je n’ai carrément plus envie de bouger là.

12h05. C’est fini… je suis moulue, rompue, mais aussi extrêmement détendue. Un moment hors du temps s’achève. Je réalise que, pendant cette heure, je n’ai pensé à rien d’autre qu’à moi (et à mes membres endoloris), j’avais mis tout le reste de côté (et c’est une gageure). Je me lève tout doucement, personne ne me presse, je prends mon temps. Et cela fait du bien.On me propose même un thé, que demander de plus ?

Thaï Royal Spa Versailles © CorinneMartinRozès (16)

PS. La nuit suivante, j’ai dormi comme un bébé. Je me suis en revanche réveillée un peu groggy et j’ai eu du mal à quitter mon lit. Les effets du massage, a posteriori ? Peut-être. En tout cas, ça m’a fait beaucoup de bien, et c’est sûr, j’y retournerai.

Thaï Royal Spa Versailles © CorinneMartinRozès (14)

L’addition ?
Mon massage a duré une heure et m’a coûté 60€.

L’adresse ?
Thaï Royal Spa

25 rue du Vieux Versailles, 78000 Versailles
Pour prendre rendez-vous : 06 45 35 12 70 – 01 39 25 06 11 contact@thairoyalspa.fr
http://www.thairoyalspa.fr/ (où vous trouverez aussi la carte des soins et tous les tarifs)

 

Photos © Corinne Martin-Rozès
Publicités

4 commentaires

  1. Je confirme, c’est une vraie pause détente ! Accueil parfait, attentionné et endroit dépaysant ! Prestations de qualité.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s